David Martínez, ministre de l’agriculture et de l’élevage du Salvador, souligne la vision d’avenir du MAAVi Innovation Center et les possibilités qu’elle offre à l’industrie agroalimentaire salvadorienne

img

Avec d’autres hauts fonctionnaires, il s’est rendu au hub biotechnologique d’Alméria

Alméria. Juin 2021. Le ministre de l’agriculture et de l’élevage du Salvador, David Martínez, a visité, à la tête d’une délégation du pays d’Amérique Centrale, les installations du MAAVi Innovation Center, le centre de recherche de Kimitec à Alméria. Monsieur Martínez a pu connaître en personne, le plus grand centre de recherche en biotechnologie d’Europe consacré à l’agriculture naturelle, où il a manifesté son intérêt pour les différents projets et les techniques de synthèse verte du hub, visant à promouvoir une agriculture responsable et naturelle pour changer la façon de produire des aliments, exempte de processus de synthèse chimique. Les solutions aux produits de synthèse chimique sont recherchées par le biais des synergies entre les quatre grands domaines de la nature: botanique, microbiologie, microalgues et chimie verte.

La visite de monsieur Martínez s’inscrit dans le cadre de la recherche par le Ministère de l’agriculture et de l’élevage du Salvador de solutions novatrices et durables pour l’agriculture et l’élevage du pays, qui mettent l’accent sur des produits agricoles tels que les fruits et légumes, le café et la production aquacole avec la culture de la crevette. Un secteur dynamique qui vise à se développer grâce à de nouvelles techniques qui garantissent des aliments sains, de résidu zéro et respectueux de l’environnement, afin de stimuler ses exportations.

Monsieur Martínez a accueilli favorablement cette visite et a salué les installations et les processus du MAAVi Innovation Center. Il a notamment mis en lumière la vision d’avenir, la recherche pragmatique de solutions à des problèmes agricoles spécifiques et les possibilités qu’elle offre à l’industrie agroalimentaire salvadorienne, que son gouvernement veut faire passer par un plan directeur pour retrouver les niveaux de productivité des dernières décennies. « Le plan vise à relancer l’économie par le biais du secteur agricole. C’est pourquoi il est si important pour nous de connaître ce genre d’expérience.  » Des secteurs tels que la pêche à la crevette pourraient être très importants à l’avenir pour le pays d’Amérique centrale, a-t-il expliqué. « MAAVI est en train de révolutionner l’industrie. Nous pensons qu’il sera notre allié stratégique dans cette nouvelle phase du Salvador », a souligné Monsieur Martínez.

Présent dans plus de 90 pays

MAAVi Innovation Center est le plus grand centre de biotechnologie pour la recherche et le développement de biopesticides, biostimulants et probiotiques en Europe. Dans la province d’Alméria, le potager de l’Europe et le plus grand centre mondial d’agriculture sous serre, cernée par 25 000 hectares d’agriculture protégée,. MAAVi Innovation Center est le Centre de recherche biotechnologique de Kimitec, une société qui a une vision alternative de la manière de produire des aliments et qui est présente dans plus de 90 pays du monde.

Le PDG de Kimitec, Félix Garcia, aux côtés d’Antonio Domene et Alejandro de las Casas, vice-président et PDG international de l’entreprise, ont accompagné au cours de leur visite la délégation salvadorienne, composée, outre le ministre de l’agriculture et de l’élevage du Salvador, par l’ambassadeur de la République du Salvador en Espagne, Maurice Antonio Peñate Guzmán, la directrice de l’Agence du Salvador pour la coopération internationale (ESCO-El Salvador), Karla de Palma, le conseiller de la présidence de la République, Ibrajim Antonio Bukele Ortez, la ministre conseillère RDC au Salvador en Espagne, Guadalupe Mayoral, et le ministre conseiller RDC au Salvador en Espagne, Edgar Alejandro Huezo Saavedra.

De même, le sous-délégué du gouvernement espagnol à Alméria, Manuel de la Fuente, le conseiller agricole de la Mairie d’Alméria, Juan José Segura, le vice-recteur de troisième cycle de l’Université d’Alméria (UAL), Julián Cuevas, ont été présents ainsi que le vice-recteur de l’employabilité et des relations avec les entreprises institutions de l’UAL, Juan García, et le vice-recteur de la recherche et de l’innovation de l’UAL, Diego Valera Martínez.

Changer le monde

MAAVi est l’acronyme de « Making a Vision ». Une vision qui vise à changer le monde par la façon dont les aliments sont produits.

Depuis 2013, MAAVi a investi plus de 20 millions d’euros dans la R&d dans ses propres projets et en collaboration avec d’autres centres et entités publiques, et c’est le seul centre de recherche avec 4 projets Horizon 2020 dans le domaine de l’agroalimentaire, l’un des plus importants parmi la recherche européenne.

Aujourd’hui, au MAAVi, nous travaillons à rendre  » plus vert « des géants de l’industrie agroalimentaire, de grands producteurs et des entreprises d’alimentation en les aidant à produire des aliments plus savoureux, plus sains et plus viables.

Te puede interesar...

Nous avons mis en place un important plan d’expansion pour le Brésil

Hace 4 mois | Corporate

Le groupe kimitec lance Seanergy, Agrobiotik, Phosbac PS et des produits sous la technologie Priming

Hace 2 ans | Corporate

Le binôme Primaflor&Kimitec vers la productivité sans déchets

Hace 4 mois | Corporate

L’ignorance n’a aucune limite

Hace 4 mois | Newsroom