De la médecine à l’agriculture. L’utilisation de peptides pour l’amélioration de la santé humaine et des récoltes.

img

Le saviez-vous?

Traditionnellement, on utilisait la peau des grenouilles pour soigner les infections en médecine naturelle

  • La peau des grenouilles et des amphibiens en général est un organe très spécial et multifonctionnel, qui participe à la respiration, à la défense et au bilan hydrique de cet animal.
  • Il est généralement humide et protégé contre les infections microbiennes par des glandes qui sécrètent de petits peptides bioactifs antimicrobiens.

Récemment, un peptide bioactif a été isolé de la peau des grenouilles et utilisé en médecine pour combattre des maladies telles que la maladie d’Alzheimer. Plus de 1500 peptides bioactifs d’origines différentes ont été décrits à l’heure actuelle. Le peptide bioactif de la peau de la grenouille n’est qu’un exemple qui nous aide à comprendre ce groupe complexe mais intéressant de molécules.

De nombreuses recherches sont actuellement en cours, y compris en tant qu’alternative aux antibiotiques, pour traiter des maladies multirésistantes.

Mais qu’est-ce que les peptides bioactifs ?

Les peptides sont des molécules formées par l’assemblage de deux ou plusieurs acides aminés. Ces acides aminés sont réunis par des liaisons appelées peptidiques. Elles ont des fonctions diverses au sein de l’organisme, tout comme les protéines. Selon le nombre d’acides aminés qui forment le peptide, ce dernier reçoit un nom ou un autre : oligopeptide, polypeptide, hexapeptide, tripeptide, etc.

Les peptides bioactifs sont définis comme des fragments spécifiques de protéines ayant un impact positif sur les fonctions de l’organisme (celui-ci peut être d’un être humain, d’une grenouille ou d’une plante). Ils jouent un rôle important dans les fonctions métaboliques des organismes vivants. Ils peuvent présenter des activités de type hormonale ou médicinale, qui peuvent être classées en fonction de leur mode d’action comme antimicrobien, antihypertenseur, antithrombotique, immunomodulateur, chélateur des minéraux et antioxydant.

péptidos en fermentador

Les peptides bioactifs sont considérés comme la nouvelle génération de régulateurs biologiquement actifs et sont normalement cryptés à l’intérieur de protéines bioactives et sont donc prédéfinis dans le code génétique.

Les peptides sont les médiateurs les plus communs des interactions cellule-cellule non seulement chez l’animal mais aussi chez les plantes. Cela est probablement dû à la diversité de leur séquence d’acides aminés qui les composent et à leur longueur. Comme on l’a dit, ils peuvent avoir une activité hormonale sans l’être, et ils peuvent activer les mêmes gènes que les propres hormones.

Au niveau de la santé humaine, cela a de nombreuses implications pour l’amélioration et la résolution de certaines pathologies. Il existe de nombreux exemples dans la littérature scientifique de peptides bien définis à l’action antidiabétique, antihypertensive, réductrice du cholestérol dans le sang et même certains capables d’agir sur le système nerveux et de produire un effet similaire à celui de la morphine (sans l’être).

Mais si nous cherchons des peptides bioactifs et leur application dans l’agriculture, nous pouvons trouver de nombreux exemples de peptides ayant une activité biostimulante capables d’activer ou de réprimer les mêmes voies que certaines phytohormones et participant à des processus clés de la vie des végétaux tels que le développement radiculaire ou l’ablation d’organes.

Cela est d’une grande importance pour l’agriculteur en raison des restrictions croissantes à l’utilisation des phytohormones de synthèse chimique dans l’agriculture.

péptidos en los cultivos

Des documents témoignent de la présence de peptides présentant une activité biopesticide, voire une activation des défenses naturelles de la plante (priming). Il est reconnu que certains sont très actifs face aux agents pathogènes des plantes. Par exemple, le peptide magainin s’est montré très actif vis-à-vis du botrytis et du fusarium.

Un grand nombre de peptides ont été identifiés à l’aide d’analyses biochimiques et génétiques. Mais ces dernières années, la bio-informatique a joué un rôle crucial dans la recherche de ce type de molécules. Ainsi, les analyses in silico du génome ont révélé la présence de gènes codant de petits peptides.

La recherche de nouvelles molécules naturelles qui offrent les mêmes solutions que les molécules de synthèse chimique est le moteur de Kimitec. Grâce à l’utilisation de notre technologie 4HEALTH et à l’utilisation des sciences omiques et de la bio-informatique, nous sommes en mesure de développer de nouveaux ingrédients et des produits capables de remplacer les produits chimiques de synthèse avec la même efficacité. Ce n’est qu’en identifiant ces molécules bioactives et en les utilisant dans nos solutions que nous serons en mesure de répondre aux besoins que le résidu 0, l’agriculture durable et l’environnement exigent.

Te puede interesar...

Les effets du changement climatique sur la phénologie et la production des cultures

Hace 3 semaines | Agriculture

Kimitec célèbre son 4Health SUMMIT lors de sa 6ème participation à la Fruit Attraction

Hace 3 ans | Corporate

Félix García: « Parlons d’une agriculture productive et à la fois naturelle »

Hace 9 mois | Agriculture

Privatisation mondiale de l’eau

Hace 4 semaines | Agriculture